Cliquez pour Rechercher
Accueil
Accueil
 
Accueil
Juridiction
SERVICES
AUX USAGERS
Cartes consulaires
Etat civil
Visas
Tourisme
GALERIE
Anciens Ambassadeurs
Evénements
 
 
 
 
ACTUALITE
Stigmatisation des musulmans : Manuel Valls en phase avec Macky Sall
 
Publié le : 19/09/2016 - 17h 43 - Source : aps
 

Dakar, 19 sept (APS) – Le Premier ministre français Manuel Valls dit se retrouver dans les propos de Macky Sall qui estime que la réponse au terrorisme doit s’éloigner de la "stigmatisation" des musulmans qui sont aussi les premières victimes de ce terrorisme.

 


 


’’La conscience universelle doit nous amener à traiter la riposte au terrorisme de la façon la plus appropriée. Une riposte qui doit nous éloigner de la stigmatisation. Nous devons comprendre que les premières victimes du terrorisme sont les musulmans. Il faut éviter les amalgames. Ce n’est pas l’islam qui est en jeu. La réponse face au terrorisme n’est pas certainement pas d’exacerber le choc des civilisations ou le choc des religions", avait déclaré le chef de l’Etat sénégalais, le 12 septembre 2016, à l’occasion de la célébration de l’Aïd el Kébir.


Invité par Jeune Afrique à réagir sur ces propos de Macky Sall, M. Valls a déclaré : "(…) c’est ce que je répète inlassablement depuis janvier 2015. Je me retrouve totalement dans les propos de Macky Sall qui est un ami et un grand dirigeant. J’ai toujours rappelé que les premières victimes du fondamentalisme étaient les
musulmans".


’’C’est vrai partout dans le monde, au Moyen-Orient, en Afrique. Dans les attentats de Paris, de Nice, il y avait parmi les victimes des musulmans. Ce que cherchent les jihadistes, c’est de créer dans nos société les conditions d’une guerre civile dans laquelle les musulmans sont pris en otage, car courant le risque d’être assimilé à l’islamisme radical", a dit Manuel Valls qui s’apprête à entamer une tournée africaine qui le mènera à Dakar, Accra, Lomé et Abidjan.


’’Je le répète : la République protège et protègera les musulmans de France et je n’accepterai aucun amalgame. Il faut s’élever contre le populisme notamment d’une partie de la droite française qui alimente une confusion entre regroupement familial, immigration, réfugiés et terrorisme et donc à la fin des fin, entre musulmans et terrorisme", a ajouté le Premier ministre français.

AUTRES ARTICLES
Le président Macky Sall, invité d’honneur de la Fête nationale de la Gambie
 
Macky Sall espère que Trump se tournera bientôt vers le continent africain
 
URGENT - CARTE D'IDENTITE BIOMETRIQUE CEDEAO
 
Le président Sall félicite Donald Trump
 
Macky Sall pour une clarification des modalités de financements des CDN
 
Macky Sall à New York pour participer à l’Assemblée générale des Nations unies
 
Le chef de l’Etat pour la "redynamisation" de la coopération sénégalo-canadienne
 
Stigmatisation des musulmans : Manuel Valls en phase avec Macky Sall
 
Sommet du G20 : Arrivée du Président Macky Sall à Guangzhou
 
La Chine injecte en moyenne 80 milliards CFA par an au Sénégal (Mankeur Ndiaye)
 
Lutte contre le terrorisme : "un combat de la vie que nous devons gagner", dit Macky Sall
 
Le président Sall invite les Sénégalais à œuvrer au renforcement du dialogue
 
Dakar et Washington paraphent un nouvel accord de défense
 
La lettre de Barack Obama à Macky Sall
 
Fête de l’Indépendance – Message à la nation du Président de la République Macky Sall
 
 
 
© Copyright 2015 – Ambassade du Sénégal aux Etats Unis - République du Sénégal
 
Accueil